Stan Smith – Michaël Edery

L’HISTOIRE DE LA STAN SMITH

S’il y a bien une paire de sneakers iconique, c’est bien la ADIDAS STAN SMITH. Cette paire transcende toutes les générations depuis les années 60. Ce modèle s’est vendu à près de 70 millions d’exemplaires dans le monde, un record qui est inscrit dans le Guiness book !!!

La Stan Smith a vu le jour en 1964, ADIDAS souhaitant créée une paire pour le tennis alors en plein essor. La marque allemande fit alors appel au joueur français Robert Haillet pour superviser sa création. C’est donc lui qui va concevoir le premier modèle, destiné à la pratique du tennis. La paire sera confectionnée en France à Landersheim en Alsace. Robert Haillet alors numéro 1 du tennis français en sera le porte étendard jusqu’en 1971. En France, la Stan Smith fut alors connue comme la Adidas Robert Haillet, reconnaissable à ses lignes épurées, sa silhouette compacte et ses 3 bandes perforées.

La naissance de l’iconique STAN SMITH

C’est dans les années 1970 que le modèle devient une véritable légende lorsque Adidas signe un contrat avec le joueur américain Stanley Smith au style atypique et à l’image bien plus marketing que Robert Haillet. La chaussure fut rebaptisée Adidas Stan Smith en 1978 et le succès commercial du modèle allait profondément changer les codes.

Elle devient, dès les années 80, le modèle à la mode, autant sur les cours de tennis que dans les rues. Le modèle connut un vrai pic de notoriété grâce à la culture skinhead. Leur style si singulier, jean levis retroussé sur la cheville et tennis, est adopté par tout le monde !

Dans les années 90, la Stan Smith connaît une seconde jeunesse en rentrant dans la pop culture avec l’émergence du hip hop et le groupe de rap IAM, où l’on entend alors cette réplique culte « Stan Smith aux pieds, le regard froid, ils scrutaient la salle, le trois-quart cuir roulé autour du bras… ».

Pourtant en 2012, Adidas annonce l’arrêt du modèle, ce qui laissa sans voix les aficionados qui l’ appréciaient pour sa sobriété, son confort, et son coté transgénérationnel.

La Stan Smith a su se séduire monsieur tout le monde, aussi bien le sportif que l’amateur de culture urbaine, les femmes autant que les hommes. C’est sans doute pour cela que la marque fit volte face et annonce son retour en 2014.

Collaboration Adidas – Michael Edery

Signé Michaël Edery, les Stan Smith revisitées ne sont pas le résultat d’un simple habillage mais d’une véritable prouesse technique associée à une vision artistique complètement décalée. Lorsque vous achetez ces sneakers, ce n’est pas une qu’une basket c’est une vrai oeuvre d’art !

 

 

 

 

Leave a Reply